Le cynorhodon! Un remède naturel pour rester en bonne santé - Rose des Champs
16561
post-template-default,single,single-post,postid-16561,single-format-standard,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-6.6,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive

Le cynorhodon! Un remède naturel pour rester en bonne santé

24 Nov Le cynorhodon! Un remède naturel pour rester en bonne santé

Est-ce qu’il existe une façon naturelle et efficace d’éviter de tomber malade durant l’hiver? Eh oui! Consommer le cynorhodon régulièrement est un moyen efficient.

Le cynorhodon a mille et une vertus médicinales; il aide à prévenir la grippe, soulage les douleurs articulaires, diminue le cholestérol et possède des propriétés anti-inflammatoires et anti-cancérigènes …

Il est défini comme étant le fruit de la rose. Il contient cent fois plus de vitamines C que les agrumes et possède tous les sels minéraux importants. Plus spécifiquement, ce fruit contient des vitamines A, B, C, D, E et K, de la niacine, des acides citrique et malique, de la pectine, des glucoses, des caroténoïdes, du zinc, des résines, des flavonoïdes, des lycopènes… Nous pouvons donc constater que le fruit de l’églantier est très riche en antioxydants, donc très bon pour prévenir le rhume et la grippe.

Depuis des décennies, on suggère que le cynorhodon à des propriétés anti-inflammatoires. Cette théorie a été appuyée, entre autres, lors d’un Congrès de la Société internationale de recherche sur l’arthrose. En fait, plusieurs recherches prouvent que le cynorhodon peut précisément soulager les douleurs articulaires. Dans un article, il est même précisé que le cynorhodon est 30% plus efficace que la glucosamine pour soulager les arthralgies et contrairement à la glucosamine, il n’occasionne aucun effet secondaire. Effectivement, l’utilisation du fruit de l’églantier est un moyen efficace de soulager les douleurs occasionnées par l’arthrite, l’arthrose, le rhumatisme et la goutte.

Comme si ce n’était pas suffisant, le fruit du rosier permet aussi de soigner la diarrhée et constitue un léger diurétique, ce qui peut être pertinent pour les gens qui souffrent d’hypertension artérielle et d’insuffisance cardiaque. Le fruit de la rose aide également à diminuer le cholestérol, le diabète de type 2 et possède des propriétés anti-cancérigènes.

Le fruit aussi nommé « gratte-cul » est astringent, il est donc utile dans la lutte contre les inflammations des muqueuses. Fait amusant : le cynorhodon a été surnommé ainsi, car on dit que les poils attachés aux bulbes peuvent poser un certain inconfort au postérieur.

Les autochtones consommaient le cynorhodon, entre autres, pour traiter le Scorbut. En effet, cette maladie est occasionnée par une carence en vitamine C. Durant la Seconde Guerre mondiale, les Britanniques et les Scandinaves n’avaient aucun accès aux agrumes, ils ont donc comblé leur manque de vitamine C  en utilisant un sirop à base de baies d’églantier. De plus, c’est à partir de ce conflit qu’il y a eu plusieurs études sur le fruit de l’églantier, car il a été constaté que les soldats blessés guérissaient plus vite lorsqu’on leur servait de la soupe de cynorhodon. Quant aux Chinois, ils utilisent les fruits des rosiers sauvages de façon médicinale depuis près de 30 siècles.

Fait intéressant : en 2007, le guide de Santé Canada a mentionné que la tisane de cynorhodon est une façon sécuritaire de maintenir une bonne santé durant la grossesse.

Bref, le cynorhodon est un produit incontournable pour la santé.

Rose des Champs vous souhaite la bienvenue dans le monde fascinant du cynorhodon.

Rose des Champs
info@rosedeschamps.com